Travel packages in Puerto Maldonado - La capitale de la biodiversité

Ville Puerto Maldonado

Géographie, surperficie et population de Puerto Maldonado, Madre de Dios

Le département de Madre de Dios se trouve situé dans la région sud oriental du pays. Au nord il est limitrophe d’Ucayali, au sud et à l’ouest de Puno et à l’est du Brésil et de la Bolivie. Son territoire couvre des zones de forêts de terres hautes et de forêts vierges, avec un climat tropical, chaud et humide et des pluies de novembre à avril. Sa température moyenne est de 25°C.
Il a une extension de 78403 kilomètres carrés et sa population approche les 50000 milles habitants.
Sa capitale est Puerto Maldonado , dans la province de Tambopata.

Il existe des indices de la présence d’êtres humains avant la conquète et la naissance de l’empire inca, on a trouvé des restes humains très anciens dans les fleuves Palotoa, Shinkebenia et Urubamba. Dans la cordillère de Pantiacolla, sur les sommets de la Madre de Dios, il y a aussi des restes archéologiques très anciens.
On pense que les premiers habitants de Madre de Dios ont du apparaitre il y a plusieurs milliers d’années et on pense que les arahuacos ou leurs ancêtres, les proto arahuacos, sont arrivés par voie migratoire, se séparant ensuite à partir de ce point entre plusieurs ethnies, pour se lier ensuite avec les incas et les espagnols. Quelques tribus comme lesMachiguengas, ont survécus jusqu’à nos jours.
Ce que l’on connait aujourd’hui comme Madre de Dios, formait partie de l’ancien empire inca, dans la région connue comme Antisuyo. Mais on sait peu sur sa formation avec exactitude. On dit même, que certaines chroniques de l’Inca Garcilazo de la Vega ont été mis en avant par les informations contradictoires qui existent. Malgré tout, les historiens sont d’accord pour dire que la conquête de cette région fut difficile pour les incas qui ont du s’affronter à des tribus guerrières qui connaissaient bien la région et ont défaits plusieurs armées ennemies.
Durant la colonie plusieurs expéditions avec des résultats tragiques pour les aventuriers qui moururent aux mains de différentes tribus. Récemment en 1567, au commande de 250 hommes, Juan Alvarez Maldonado atteint un point très proche de ce qui est aujourd’hui Madre de Dios. Plus tard, en 1861, le colonel Faustino Maldonado la parcourt dans sa grandeur jusqu’aux confins de la frontière brésilienne.
Le 26 décembre 1912, est institué le département de Madre de Dios avec pour capitale Puerto Maldonado

Principaux centres d’intérêts du département Madre de Dios et de sa capitale Puerto Maldonado. Principaux centres d’intérêts de Puerto Maldonado, Madre de Dios. :

Réserve Nationale de Tampopata-Candamo. Située au confluent des fleuves La Torre et Tambopata, avec une superficie de 5500 hectares de forêt vierge. Connue pour sa richesse et sa variété d’oiseaux (plus ou moins 600 espèces), papillons (900 espèces) et libellules (115 espèces).

Sanctuaire National des Pampas de Heath. Avec une surface de 109 hectares. Fut créé en 1983. on trouve dans la région le loup de crin.
Réserve de la Biosphère de Manu. Reconnue comme tel par la UNESCO en mars 1973. possède une surface de 1881200 hectares. Elle possède trois secteurs : le Parc Nacional du Manu (1532806 hectares), zone intangible; La Zone Réservée du Manu (257000 hectares) pour réaliser du tourisme ; et le Bas Manu (91394 hectares), zone culturelle habitée par des groupes humains. On peut y apprécier des merveilleux lacs comme Valencia, Copa Manu, Sandoval, La Pastora, Tambopata, Madre de Dios, Cocococha, Tres Chimbadas et Amigos; de même manière on trouve les fleuves Manu, Tambopata, Madre de Dios, La Torre, Manuripe, Las Piedras et Tahuamanu.
La réserve est un écosystème qui a connu un évolution inaltérable durant des milliers d’années, elle possède l’une des plus grande variété de flore et de faune au monde, on estime à plus de mille espèces d’oiseaux habitants le parc et environ 200 espèces de mammifère. Il y a entre 2 mille et 3 mille espèces de plantes, on y trouve 10% des plantes connues sur Terre.
Pour entrer dans la réserve, il est nécessaire de solliciter une autorisation de la direction du parc national et pour la visite on a besoin d’au moins une semaine entièreLe lac Valencia. Situé à 60 kilomètres et à 4 heures en bateau à moteur depuis Puerto Maldonado. Sur le chemin, sur les rives du fleuve Madre de Dios, on peut observer des chercheur d’or, le village natif des Huarayos et une flore et une faune très variées. Dans le lac on peut pêcher des corvinas, dorados et doncellas, entre autres. Les principales comunautés natives sont Amaralari, Arasaeri, Kisambaeri, Pukirieri, Sapiteri, Toyoeri, Wachipari, Arawak, Machiguenga et Piro-Mashko.

Plats et Boissons Typiques de Puerto Maldonado , Madre de Dios

Malgré qu’il soit un département peu peuplé, Madre de Dios possède ses propres plats typiques, élaborés à base des produits naturels locaux

Les plus connus sont “la patarashca”, un poisson enveloppé dans une feuille de bananier cuit au barbecue, la soupe de “motelo”, préparée avec de la viande de tortue et servie dans sa propre carapace ; muchangue, élaborée avec des œufs de tortues, accompagnée de banane verte cuite à l’eau ; timbuche ou chilcano, bouillon à base de poisson comme la caldo à base de palometa, sapamana, mojarreta ou gusasaco ; tachacho, banane cuite au barbecue servie avec des morceaux de “chicharrón” mélangés avec des ognons coupés en petits morceaux.

Pour boire les boissons typiques de la région sont el mazato, une fermentation à base de yuca et le chapo, un mélange de bananes bien mure avec du lait.