Travel packages in Paracas - Les îles Ballestas

Paracas

Le désert et la mer se rencontrent à Paracas, dans le département d’Ica, à quelques heures au sud de Lima.

Paracas est la ville éponyme d’une brillante culture qui émergea, après la disparition de la domination Chavín, dans la région de Ica-Nazca et se développa, d’environ 650 avant J.-C. à 200 après J.-C. Cette civilisation est connue pour ses nécropoles où des momies ont été retrouvées, enveloppées dans des textiles somptueux particulièrement bien conservés compte tenu de l’aridité du climat. L’habillage des momies constitue le fardo funéraire.

Le candélabre de Paracas est un grand géoglyphe tracé sur la côte en face des îles Ballestas. Mesurant environ 180 mètres sur 70, avec une profondeur de 50 centimètres environ, il n’a pu être daté, faute de restes organiques aux abords.

Bien qu’on puisse être tenté de le rapprocher des géoglyphes de Nazca, il s’agirait plus vraisemblablement d’un amer d’époque relativement récente.

Les îles Ballestas

Face à la côte de Paracas, les îles Ballestas sont peuplées d’otaries, de manchots, de sternes incas, de cormorans et autres oiseaux aquatiques producteurs de guano.Sur une des îles subsistent des appontements qui servaient à embarquer cet engrais naturel, connu des Incas et redécouvert au milieu du XIXe siècle.

La réserve nationale de Paracasest une zone protégée depuis 1975 située dans la province de Pisco au Pérou. La réserve fut créée afin de protéger les diverses espèces floristiques et fauniques qui vivent en milieu aquatique ainsi que dans le désert de Paracas.

Située dans une des zones les plus désertiques de la côte péruvienne, la réserve s’étend sur une superficie de 335 000 hectares desquels 217 594 sont situés dans l’Océan Pacifique. La péninsule de Paracas se trouve dans une zone maritime exceptionnellement riche où les courants marins extrêmement froids produisent une grande abondance de plancton qui sert à nourrir les poissons, les crustacés et les mollusques.

La réserve est également un site Ramsar depuis 1992 pour l'importance de ses zones humides.